Nous avons une ambition, vous donner les moyens de réaliser vos rêves les plus fous et plus vrai que nature.
  • fr
  • en
  • de
  • it
15 Mai 2018

Les Magitree : un nouveau système de structure d’arbre

Magitree Caractéristiques techniques

Description des Magitree

Les modélistes réalisent les structures d’arbres en fil de cuivre mastiqué. Ce travail est très extrêmement fastidieux et couteux. Pour apporter une solution à ce problème, Microrama  a conçu des structures d’arbres Magitree. Ce sont des moulages très réalistes de branchage en résine ionisante.

Ce procédé permet la réalisation de structure aussi bien pour de petites échelles que les échelles 1 ou 0. Les pates écorces appliquées sur le tronc vous permet de personnaliser celui-ci. La propriété ionisante de la matière permet de connecter le tronc à un appareil électrostatique et appliquer des fibres statiques pour réaliser les dernières ramifications. Nous vous conseillons le Magispray comme colle. Les excès de colle s’enlève avec un pinceau et un peu d’acétone.

Une fois terminé, vous saupoudrez de Magileaf pour simuler les feuillages ou bien avec des fibres pour réaliser les conifères.

Nous vous conseillons d’asperger l’arbre fin avec le Plastifiant afin de lui donner de la souplesse et la robustesse nécessaire à sa durée de vie.

 

Magitree Mode d‘emploi

1 – Collage des branches
Pour les modèles à monter, vous devez préalablement gratter les surfaces pour les débarrasser de la couche en surface. Ensuite, vous devez utiliser le primaire qui est à appliquer sur les deux surfaces à coller. Le collage s’effectue avec une Cyanoacrylate comme la Colle21. Afin d’accélérer le séchage, vous pouvez pulvériser de l’activateur ou bien saupoudrer du Magidust. Afin de rétablir la conduction électrique aux endroits qui ont été collés, vous appliquer la pâte conductrice.

 

1 – Préparation du tronc

Avant de procéder au collage par électrostatisme des fibres pour représenter les dernières ramifications, vous devez préalablement appliquer l’écorce et la peinture. Avec la pâte écorce et une petite brosse, vous pouvez appliquer une couche sur le tronc. Afin de représenter les nervures des écorces, vous pouvez vous munir d’une vis dont le pas correspond à la largeur des nervures et lisser dans le sens longitudinal pour strier. S’il est nécessaire de peindre, utilisez de la peinture acrylique.

 

3 – Collage électrostatique des fibres

La propriété ionisante et conductrice de la résine va permettre de réaliser le flocage avec la Magispray. Pour brancher la masse, mettre la pince du RTS Greenkeeper à un endroit où le tronc est à nu afin d’assurer une bonne conduction. Pulvérisez la colle en spray sur les branchages et procédez au flocage avec le RTS Greenkeeper avec des fibres de longueur adéquate pour représenter les dernière ramifications. Vous pouvez itérer avec des fibres plus courtes afin de simuler les arborescences.

Dans certains cas, on peut souffler ou bien utiliser une soufflette afin d’orienter es fibres dans une direction donnée comme les saule pleureur, les bouleau, les sains etc..

En fonction des types d’essences d’arbre, l’utilisation des fibres arrondies ou en crémaillère amène un niveau de réalisme supplémentaire.

 

4 – Flocage et feuillage

Pour finir votre arbre, il faut maintenant procéder au flocage pour les représenter les feuilles. S’il s’agit d’un conifère, on procède comme en 3 pour appliquer une dernière couche de fibres de 0.5 à 2 mm en fonction de l’échelle. Par contre pour les feuillus, on va procéder au flocage avec des Magileaf. Pour la plupart des feuillages le 0.25 pour le N, le 0.5 pour le HO et le 0.7 pour le O conviennent parfaitement pour représenter des feuilles de 4 à 7 cm. On pulvérise la colle Magispray de façon un peu plus soutenu que les fibres. Avec une petite passoire, on vient saupoudrer la pointe des branches fibrées afin que les grains se colle sur la pointe des fibres. Vous pouvez à nouveau pulvériser la colle et saupoudrer mais les meilleurs résultat sont obtenus en ne procédant qu’en une seules fois afin de donner le maximum de transparence à votre arbre.

 

5 – Finition

Il peut être nécessaire de nettoyer le tronc et la structure avec un petit pinceau et de l’acétone. Afin de procurer une bonne tenue dans le temps de votre arbre, nous vous conseillons d’asperger l’arbre avec le Plastifiant afin de lui donner de la souplesse et la robustesse nécessaire.

 

Précautions d’emploi

Attention : Lire attentivement les instructions des colles en sprays. Utilisez le film étirable afin de travailler la couche de Magitree à l’air libre pour éviter les risques pour la santé, ne pas polluer les objets environnants et éviter les risques d’inflammation. Un appareil électrostatique peut générer des étincelles en cas de mauvaise utilisation et la haute tension générée peut détériorer des appareils électroniques à proximité. Veuillez consulter la fiche technique de l’appareil.
Appliquez la colle Magispray

 

 Appliquez la colle Magispray

 

 

 Flocage avec un RTS Greenkeeper

 

 Remettre de la colle sur les fibres et Magispray  Saupoudrer les Magileaf  avec une passoire
28 Jan 2017
Tutoriel 1 Magigras : Comment réaliser l'herbe et les arbustes en miniature

La révolution du Magigras dans le décor miniature


Tutoriel 1 Magigras : Comment réaliser l’herbe et les arbustes en miniature

La réalisation d’herbe miniature en utilisant des fibres statiques ou du flocage pour maquette dressées par un appareil électrostatique date d’il y a plusieurs décennies. Les modélistes utilisent une couche de colle à bois étalée sur la partie de leur diorama qu’ils souhaitent enherber et un pulvérisateur d’herbe électrostatique pour dresser les fibres. On plante la masse de l’appareil dans le support en contact avec la colle pour alimenter la masse de l’appareil électrostatique.

Voici les produits utilisés pour la démonstration :
La résine
Le RTS Greenkeeper
La colle Magispray
Les herbes statiques Magiflocr
Les flocages Magiflor

Or ce système a des limites si bien que les modélistes ont ressenties une frustration à juste titre. En effet, les fibres statiques dressées se plantent dans la colle. Une fois celles-ci séchées, on ne peut recoller les fibres en couches successives car il faudrait à la fois remettre une couche de colle sur toute la surface pour assurer le contact et l’ionisation. Ensuite, il faudrait que la colle ne soit que sur les tiges dressées pour que de nouvelles fibres statiques se collent au tronc et forment une ramification.

Les solutions apportées par le Magigras pour le flocage d’herbes statiques en modélisme

Le Magigras résout ces problèmes. La couche appliquée sur les décors à enherber provoque une ionisation permanente dès qu’un courant traverse cette couche. Ainsi, il n’y a plus besoin de colle humide pour provoquer l’ionisation. De plus, le Magigras est suffisamment conducteur pour alimenter la surface même si la source d’alimentation est éloignée de l’endroit que l’on veut saupoudrer.

Ainsi, on va pouvoir floquer plusieurs fois une surface en utilisant une colle sans eau comme des colles en bombe à solvant. Les fibres de flocage sont tout de suite collées et on peut appliquer une deuxième couche et ainsi de suite.

Un phénomène apparait alors. Les fibres statiques se positionnent selon deux principes distincts. Sous l’effet du champ ionisant généré par le Magigras et la tension de l’applicateur électrostatique d’herbe, si les fibres ajoutées sont de même longueur, elles se plantent à l’extrémité de celles de la couche précédente. Si les fibres sont plus courtes, alors celles-ci vont venir se planter sur le tronc des fibres précédentes et représenter ainsi des ramifications. Si l’on répète le processus, on va voir apparaitre des arborescences.

Il faudra ainsi varier selon ces deux principes pour obtenir les créations végétales désirées.

Le Magigras va s’appliquer en couches fines sur le décor que l’on souhaite décorer. Si l’on intercale un film genre film alimentaire avant d’appliquer le mélange sur la surface, on va pouvoir après le temps de prise, enlever la couche ainsi formée pour pouvoir le travailler en dehors du support. Ainsi l’utilisation des bombes de colle ne pose pas de problème. De plus, on va pouvoir positionner la surface à la verticale, la retourner et la secouer ce qui est indispensable pour obtenir certains effets.

Les avantages du Magigras pour le flocage d’herbe en modélisme

–          Elle est idéale pour représenter la terre des dioramas pour le flocage électrostatique
–          On peut utiliser de la colle Magispray, même sur des fibres déjà positionnées, sur une faible zone masquée
–       On pique les plantes avec une épingle sans ajout de colle
–          Magigras demeure flexible de sorte que vous pouvez planter les objets après séchage
–          Elle peut être coupée avec un cutter
–          Elle adhère bien aux différents matériaux
–          Elle s’applique avec une spatule couteau à palette de peintre en fine couche
–          Le godet de mélange et les outils se nettoient à l’eau
–          Elle n’est pas toxique, elle contient du ciment (protéger les mains pour les personnes allergiques au ciment)
–          Une heure après application, on peut utiliser un chiffon en tapotant pour enlever les marques de truelle ou pour modeler une texture
–         Ne brûle pas

Avec quoi utiliser le Magigras

Le Magigras va être appliquée en fine couche sur le décor que vous souhaitez enherber. Elle est commercialisée aujourd’hui sous forme de résine à deux composants à mélanger.

La résine standard est fibreuse et est appropriée pour des surfaces moyennes. La couche formée fait environ 1 mm d’épaisseur et se maintient bien pour être traitée séparément de son support.

La résine fine est quant à elle destinée à être appliqué sur des objets comme des branchages, plaques ou tout autre support. La couche obtenue est beaucoup plus fine.

Nous vous conseillons pour appliquer les fibres l’utilisation du RTS Greenkeeper. Le RST Greenkeeper existe en trois versions, le 25 KV, le 35 KV et le 55 KV.

Nous conseillons le RTS-Greenkeeper 35 KV car il est tout à fait approprié pour une utilisation courante d’un modéliste en N, HO ou 0.

Le 25 KV ne permettra de faire monter les fibres que de 20 mm ce qui réduit son champ d’utilisation pour l’enherbage de faible hauteur. On se coupe de la réalisation d’arbuste ou de ramification.

Le RTS-Greenkeeper 55 KV est quant à lui tout à fait préconisé pour des hauteurs de flocage dépassant les 10 cm et le flocage des fibres longues < 8 mm et de forte section, c’est-à-dire au-delà de 50 dtex. On le réservera pour les échelles O et 1 et la fabrication des arbres.

Le Magisspay est la colle en bombe spécialement conçue pour le flocage. Elle est très fluide et transparente afin de ne pas laisser de trace lors du flocage en couches successives.

Les fibres Magifloc sont conçues pour obtenir un résultat optimum. D’autres fibres vont être ajoutées progressivement au catalogue pour tenir des possibilités du Magigras. Le Magiflor est le complément pour fleurir vos créations.

Le Magigras accroche à tous supports. Mais avec les nouvelles possibilités offertes, l’utilisation du Styrodur (Polystyrène extrudé) comme support est tout à fait indiqué.

Comment utiliser le Magigras

Le Magigras s’applique après avoir mélangé à part égale la poudre et le composant liquide. Les outils se nettoient à l’eau froide. Dans le godet bien écraser le mélange sur le bord avec un couteau à peindre et éliminer les éventuels grumeaux que se seraient formés. Avec le couteau à peindre, appliquez le mélange sur la surface en étalant pour former une couche de l’épaisseur souhaitée.

La pâte étalée est sèche au touché après une dizaine d’heure. La résine obtient sa consistance définitive après 24 heures.

Une fois la couche sèche, la prendre dans un milieu aéré et mettre une couche de Magispray. Si l’on souhaite obtenir une très forte adhérence de la première couche de fibre sur le Magigras, on peut utiliser de la colle à bois transparente en couche épaisse. La colle à bois va emprisonner la racine des fibres dans une couche flexible et rendre le tapis ainsi formé plus résistant. Mais pour les couches suivantes, seule la Magispray devra être utilisée.

Comme décrit plus haut, c’est le choix des tailles successives ou des mélanges de fibres qui va conditionner le résultat obtenu.

En suivant le lien ci-après, nous allons vous montrer différentes réalisations illustrant ce que l’on peut obtenir à l’aide du Magigras.

A ces deux principes, il faut ajouter que le mélange de fibres de longueurs différentes donne un résultat intéressant. En effet, lors d’une passe de flocage avec un mélange de fibres courtes et longues, les fibres des différentes tailles ne se collent pas entre elles. Par conséquent, pour obtenir quelques fibres courtes

10 Jan 2017

Microrama à la Spielwarenmesse à Nuremberg 2017

Microrama exposent du 1er au 6 février 2017 à la Spielwarenmesse de Nuremberg

salon Spielwarenmesse nuremberg 2017 microrama
Microrama exposent du 1er au 6 février 2017 à la Spielwarenmesse de Nuremberg. Nous seront heureux de vous y accueillir, pour vous présenter notre gamme de produits pour le décors et d’entendre vos attentes.

Venez regarder en live nos démonstration dans le Hall 4A, stand E-238.

Le salon de Nuremberg 2017 : La Spielwarenmesse

La Spielwarenmesse est le plus important salon mondial du jouet, du modélisme et des arts créatifs. Exclusivement réservé au professionnels, c’est le rendez-vous incontournable pour les professionnels passionné de modélisme et en particulier de modélisme ferroviaire.

La Spielwarenmesse en chiffre 70 000 visiteurs venus de plus de 120 pays et c’est 2800 exposants qui viennent de plus de 60 pays pour voir 70 000 nouveautés et plus d’un million de produits.

Microrama et le décors pour diorama et ferroviaire

Vous pourrez découvrir en particulier une présentation du Magigras. C’est un produit révolutionnaire pour enherber les décors et construire des arborescences. On vous présentera les différentes façon de l’utiliser que ce soit pour faire pousser de l’herbe variées ou bien des arbustes.

Vous découvrirez toute la gamme des fibres statiques Magifloc conçus pour le Magigras. Elle sont collé avec le colle Magispray.

Enfin, découvrez la gamme des flocages Magiflor pour le représentation des inflorescences.

Mais Microrama ce sont également des résines pour le moulage des bâtiments en modèles réduits et la construction de structure de réseaux ferroviaires miniatures.

Microrama  produit également des plantes miniatures. Grâce à un nouveau procédé, il est possible de descendre dans les moindres détails. Branches, feuilles, fougères, roseaux et bambous. Ce sont également des reproductions d’arbres, d’arbustes et de bâtiments.

Micorama continue sur sa lancé. Après un début de commercialisation prometteur de ses produits au dernier trimestre 2016, l’année 2017 va voir des nouveautés apparaître à son catalogue. Nous aurons le plus grand plaisir de vous faire part de celles-ci sur notre stand.

Bonne visite à Nuremberg.

 

 

28 Fév 2016
Herbes folles et paysage sauvage N, HO, O

Résine Magigras pour les dioramas

Herbes folles et paysage sauvage N, HO, O

Magigras est une résine pour le sol de vos dioramas : effet époustouflant avec le RTS Greenkeeper 35 Kv.

La plupart des modélistes qui réalisent des dioramas sont confrontés à la représentation de l’herbe. Ceci fonctionne bien avec un pulvérisateur électrostatique et des herbes statiques. L’appareil émet un champ électrostatique qui oriente des fibres synthétiques coupées. Cependant, afin de créer un nuage d’ions avec le sol du paysage, il est nécessaire de badigeonner de colle à bois mélangée avec du liquide vaisselle. L’efficacité de la colle est faible et après séchage quasiment nul. Il n’est donc plus possible de faire des raccords ou des compositions complexes de fibres variées et de créer des effets d’herbes naturels.

Un nuage électrostatique est créé avec un matériaux isolant genre ambre ou plastic chargé électriquement qui libères les ions. Magigras est un matériaux qui possède justement ces deux propriétés pour solutionner ce problème.
– Magigras conduit l’électricité à tout moment pour amener celle-ci dans les zones isolantes
– Magigras libère les ions afin de générer un champ électrostatique intense

De plus, il est bien pratique d’obtenir un support restant souple afin de pouvoir piquer des plantes ou des accessoires sans avoir à percer ou à coller.

Cette résine c’est Magigras, un produit qui manquait sur le marché du modélisme.

 

Principales caractéristiques :
– Elle est idéale pour représenter la terre des dioramas pour le flocage électrostatique
– On peut utiliser de la colle néoprène en spray, même sur des fibres déjà positionnées, sur une faible zone masquée
– On pique dans à un endroit avec une épingle sans ajout de colle
– Magigras demeure flexible de sorte que vous pouvez piquer les objets après séchage
– Elle peut être coupée avec un cutter
– Elle adhère bien aux différents matériaux
– Elle s’applique avec une spatule couteau à palette de peintre en fine couche
– Le godet de mélange et les outils se nettoie à l’eau
– Elle n’est pas toxique, elle contient du ciment (protéger les mains pour le personne allergique au ciment)
– Une heure après application, on peut utiliser un chiffon en tapotant pour enlever les marques de truelle ou pour modeler une texture
– Ne brûle pas

Flexigras pour le flocage
Magigras  sur Styrodur reste souple et permet d’enfoncer des pointes sans difficulté. la couche se travaille aisément avec un cutter.
Disponible en kit de 0,8-1.6 et 8 Kgs. N’étant pas soumis à la réglementation des produits dangereux, Magigras est livrable par la poste sur toute l’Europe.
Magiplast-Flexelec et Flexigras  sont devenus Magigras.

Les commentaires sont fermés.

27 Jan 2016
Modèles de chapelle hangar et maison bretonne échelle HO en Magiplast

La résine Magiplast-Dur pour les moulées

2014-07 Vallee_Elle_012

Une résine innovante pour les modèles réduits et les dioramas

La plupart modélistes travaillent avec des résines polyuréthane ou du plâtre synthétique pour la réalisation de constructions et les dioramas. Le plâtre est fragile, il n’est pas très précis et est long à sécher. Le polyuréthane serait idéal, mais il est coûteux et toxiques. Les peintures tiennent difficilement et il est difficile d’obtenir de fortes variations d’épaisseur. La résine idéale serait un polyuréthane peu coûteux, et non toxique qui puisse être appliqué sur tous les plastiques, le bois, le verre et le métal et sur lequel on peut appliquer des peintures à l’eau sans difficulté.
Cette résine existe. C’est Magiplast, un produit qui manquait sur le marché.
Magiplast – Dur
–         Elle est idéale pour le moulage dans des formes en silicone, même pour des épaisseurs importantes.  Elle se compose de deux composants (poudre + liquide). On peut régler la fluidité voulue.
–       Plus dur que le plâtre, reflétant très fidèlement des détails, elle peut être travaillée avant même qu’elle ait polymérisé sans la faire éclater
–       Elle adhère à presque toutes les matières (également le polystyrène et le styrodur) et est également approprié pour faire du mastic en ajoutant un épaississant.
–          Elle est suffisamment fluide et mouillante pour limiter les bulles sur les parois des moulage en silicone. Si vous disposez d’une pompe à vide, le dé bullage ne produit que peu de mousse.
–          Pour des volumes importants, on peut utiliser des billes de polystyrène afin de réduire le coût et augmenter la rigidité.
–          Le Potlif est de 20 minutes et la dureté totale est obtenue après 24 heures
–          Après 1 heure, elle peut être travaillée et peinte rapidement
–          Aucune odeur, aucun impact sur la santé
–          On peut rincer les outils à l’eau
–         La résine peut se conserver longtemps
–          Ne brûle pas

Magiplast-Dur conditionnement de 3.5 Kgs

Migiplast-Dur conditionnement de 3.5 Kgs

Exemple de moulées en Magiplast-Dur

Exemple d’utilisation de la résine Magiplast Dur remplace le polyuréthane chargé.

 

12 Mar 2015
Microrama Salon Maquette Modélisme Saint Renan 2016

Microrama expose au salon du modélisme de Saint Renan le 12 et 13 mars 2016

Microrama Salon Maquette Modélisme Saint Renan 2016

Microrama expose sur le stand de Maquette Creation au salon du modélisme de Saint Renan le 12 et 13 mars 2016. Nous serons heureux de vous y accueillir, et entendre vos attentes et vos projets et vous présenter les nouveautés.

Pour vous y rendre, vous pouvez consulter le site des organisateurs de ce salon à l’adresse suivante : Salon du modélisme de Saint Renan.